Mon espace candidat Je me connecte Je crée un compte

Notre politique sociale

Collaborer au sein du réseau de PARCOURS VACANCES, c’est entrer dans une aventure humaine et partager un projet social affirmé qui privilégie les notions de convivialité et de vivre ensemble.

politique sociale Parcours

Extrait de la Charte Affinitaire (Les valeurs du Groupement) :

« Nous entendons avoir une démarche de considération à l’égard des salariés de nos structures, dans l’esprit des conventions collectives régissant nos activités, en les associant au projet des entreprises qui constituent le pôle. Contrairement à la pratique historique de l’industrie touristique, nous considérons que nos salariés doivent d’abord mettre en œuvre le projet politique de nos organisations, et, dans ce cadre, offrir à nos résidents les meilleurs conditions de déroulement de leur séjour, mais que cette démarche ne doit pas se faire au préjudice des conditions de travail de nos personnels ».

Rejoindre le réseau PARCOURS VACANCES, c’est avant tout :

  • Des partenaires qui prônent un tourisme différent et humaniste
  • Un accueil de clientèles venant de tous les horizons, sans distinction de race, religion ou milieu social
  • Des équipes de collaborateurs sur toute la France avec une mixité sociale et culturelle
  • Une parité hommes et femmes, la rémunération ou l’égalité entre les sexes étant respectées
  • Des possibilités de formation et de progression professionnelle
  • Une double saisonnalité (été-hiver) offrant la possibilité de travailler toute l’année dans le réseau
  • Des rémunérations et avantages sociaux valorisés par des conventions collectives (Tourisme social et familial notamment) et des accords d’entreprises internes à chaque partenaire.

Contre la précarisation des emplois !

Tous les partenaires PARCOURS VACANCES luttent contre la précarisation des emplois et sont vigilants au sort des saisonniers :

  • Une politique de fidélisation par le statut de saisonnier « permanent » ou « titulaire »
  • Une priorité de réembauche,
  • Des avantages sociaux particuliers
  • Des passerelles entre les partenaires PARCOURS pour une double saisonnalité (été-hiver)
  • Une politique de formation pour améliorer leurs compétences et favoriser leur employabilité

Les 16 partenaires s’engagent à être des employeurs de référence, à travers :

  • Le renouvellement des compétences et l’intégration de nouveaux collaborateurs
  • La formation continue des collaborateurs à leurs métiers et à leur projet social
  • La construction de parcours professionnels
  • La fidélisation des collaborateurs
  • La dé-précarisation des emplois des personnels saisonniers
  • Le partage d’expériences et de pratiques RH entre les partenaires pour favoriser le recrutement et la formation des personnels, pour dé-précariser les emplois en créant des passerelles entre les différents partenaires et villages de vacances…

Zoom sur une initiative : Les contrats intermittents mis en place par ARTES

politique sociale Parcours
Témoignage de Ludivine BLONDEAU - Chargée des Ressources Humaines

La politique Ressources Humaines d’ARTES se base sur la reconnaissance des collaborateurs, leur épanouissement professionnel afin que leur mission soit source de satisfaction et représente une réelle valeur ajoutée pour les séjours au sein des équipements ARTES.
Dans ce cadre, ARTES a mis en place depuis 2009 des « contrats intermittents ».
L’objectif de ce dispositif est de favoriser la pérennisation des emplois en signant des contrats de travail à durée indéterminée intermittents en lieu et place de contrats de travail à durée déterminée saisonniers ou d’usage.
Cette possibilité de signature de contrats de travail intermittents a supposé préalablement l’engagement d’une négociation collective avec les représentants du personnel ARTES pour adopter un accord d’entreprise permettant de compléter les dispositions de la convention collective du tourisme social et familial sur ce type de contrat.
Les contrats de travail intermittents proposés prévoient notamment la fixation d’un horaire minimum annuel de 1516.70 heures soit 10 mois de travail par an.
A ce jour, 14 contrats intermittents ont été proposés. Les bénéficiaires de ces contrats ont tous opté pour l’annualisation de leur salaire, ce qui leur permet de percevoir un salaire, même sur les périodes non travaillées.

Parcours, un regroupement de partenaires autour du tourisme social.